Saint-Amand-les-Eaux signe le premier contrat de station thermale de la région

Le 10 juillet, le premier contrat de station thermale des Hauts-de-France a été signé à Saint-Amand-les-Eaux. Ce partenariat entre différentes institutions et la Chaîne Thermale du Soleil doit permettre de développer le tourisme de bien-être et de santé sur le territoire.

Alain Bocquet, maire de Saint-Amand-les-Eaux et président de la Communauté d'Agglomération de La Porte du Hainaut, Michel Lalande, préfet de Région, Éléonore Guérard, présidente de la Chaîne Thermale du Soleil, Xavier Bertrand, président du Conseil régional et Laurent Degallaix, président du Pôle Métropolitain du Hainaut-Cambrésis se sont réunis aux Thermes de Saint-Amand-les-Eaux, dans le nouveau pavillon d'accueil pour signer ce contrat de station thermale.

"Ce projet va nous permettre de booster la ville, le thermalisme et le projet santé et bien-être qui est le nôtre", a souligné Alain Bocquet. Un projet qui doit aider au déveleppement touristique et économique et faire de la station thermale un pôle touristique régional de premier plan.

Plusieurs actions sont prévues, comme l'aménagement des berges de la Scarpe, la construction d'un palais des seniors ou encore la valorisation du patrimoine bâti et naturel. L'établissement thermal va, quant à lui, continuer ses investissements. Après la création du nouveau pavillon d'accueil et du parking extérieur, c'est, entre autres, l'intérieur qui va subir une cure de rajeunissement à l'inter-saison 2018/2019. Un objectif, faire venir des curistes et des touristes de toute la région et même de la Belgique.

 

 
Retrouvez un article complet dans le numéro d'octobre du mensuel Horizons, disponible début octobre dans vos boîtes aux lettres.

RECHERCHER