Le Budget

LES CHIFFRES CLÉS DU BUDGET PRIMITIF POUR 2016

46 communes comprenant 159 706 habitants (Sources INSEE au 1er janvier 2016)

174,5 Millions d’€uros soit 1 093€/habitant

Le montant total du Budget primitif pour 2016 (mouvements réels)

Les ressources Les dépenses
33,8 Millions d’€uros soit 212€/habitant
(contre 621€/hab. en 2010) : Le montant de la fiscalité des entreprises
10,3 Millions d’€uros soit 64€/habitant : Le montant des charges du personnel
11,7 Millions d’€uros soit 74€/habitant : Le montant de la fiscalité ménages transférée d’office par l’Etat
53,5 Millions d’€uros soit 335€/habitant : Le montant des dotations et fonds de concours versés aux communes membres
68,8 Millions d’€uros soit 431€/habitant : Le montant des compensations fiscales versées par l’État
82,2 Millions d’€uros soit 515€/habitant : Le montant des dépenses consacrées aux compétences communautaires
ZÉRO : Le taux de TEOM pour 2016 sur l’ensemble du territoire de la CAPH
9,6 Millions d’€uros soit 60€/habitant : Le coût des équipements réalisés par la CAPH, en mandat, pour le compte  des Communes ou d’autres collectivités publiques
ZÉRO : L’augmentation par la CAPH des taux de fiscalité sur les ménages transférée d’office à l’initiative de l’État en 2011
6,7 Millions d’€uros soit 42€/habitant : Le montant de l’annuité de la dette
6,7 Millions d’€uros soit 42€/habitant : Le montant des subventions et participations en provenance des partenaires institutionnels
50,4 Millions d’€uros soit 315€/habitant : Le montant de l’encours de la dette
0,8 Million d’€uros soit 5€/habitant : Le montant de la dotation d’intercommunalité versée par l’État
Soit 85 % la baisse de cette dotation en l’espace de 3 ans
 

Recettes RÉELLES DU BUDGET PRIMITIF 2016

(hors opérations sous mandat)

Recettes réelles du budget primitif 2016

Dépenses réelles du budget primitif pour 2016

(hors opérations sous mandat)

Dépenses réelles du budget primitif 2016

Répartition par compétence des crédits de paiement consacrés aux politiques communautaires

(hors opérations sous mandat)

Répartition par compétence des crédits de paiement consacrés aux politiques communautaires