Médiation Numérique

UN TERRITOIRE NUMÉRIQUE

Le numérique est un outil au service du développement du territoire, à la croisée de nombreux domaines : aménagement du territoire, création d’emplois, mise en oeuvre d’actions en faveur du développement durable etc.

Consciente des opportunités qu’ouvre le numérique, La Porte du Hainaut a décidé de s’investir dans une nouvelle politique de développement numérique actée le 3 avril 2017 en Conseil communautaire. Ce Schéma Directeur des Usages et Services a été conçu pour faciliter la vie des administrés, permettre une appropriation par chacun des usages et des contenus numériques. De ce fait, il a été créé pour accompagner au plus près le développement du territoire.
Un premier volet d’actions a été proposé dans le cadre de la mise en place de la feuille de route numérique :

  • Formation sur le thème du numérique,
  • Démarche de co-conception d’une programmation itinérante d’ateliers,
  • Déploiement de Salons numériques : lieux d’accès à des connexions dans des structures publiques

De plus, La Porte du Hainaut a accompagné la fin du dispositif Espaces Numériques de Proximité.

Ateliers Numériques

À partir de septembre 2018, des ateliers, financés par La Porte du Hainaut et la Région, sur le thème du numérique sont mis en place dans une grande majorité des communes du territoire.
Ces dernières ont choisi les différents thèmes qui seront abordés, de l’équipement numérique aux démarches administratives à faire sur Internet, en passant par la lutte contre les fausses nouvelles (”fake news”).
Ces ateliers ont lieu dans des lieux publics et le matériel nécessaire est prêté aux participants.
Retrouvé la liste des thèmes abordés cette saison ICI.

Formations

Depuis 2017, La Porte du Hainaut propose des formations gratuites destinées aux personnes éloignées de l’emploi, habitant prioritairement en zone “politique de la ville”. Dispensées par Webforce3, elles donnent la part belle à la pratique avec un stage de trois mois en entreprise.

La première session, labellisée “Grande École du Numérique” et réalisée dans le cadre de l’appel à projet national et de l’ITI (Investissement Territorial Intégré, mis en place par l’Europe) s’est terminée en avril 2018. Quinze personnes, peu ou pas qualifiées, ont suivi cette formation intensive de six mois, pour devenir “développeur intégrateur web”. À la sortie, six d’entre elles ont continué une formation, quatre ont créé leur entreprise, deux ont obtenu un CDD et une a demandé à entrer dans la seconde session de formation, lancée en octobre, pour devenir “référent numérique”.

Cette seconde session, labellisée “Grande École du Numérique” et “École Régionale du Numérique”, a pour objectif de permettre aux quinze stagiaires de devenir de “véritables couteaux suisses” du numérique pour les entreprises. Elle se terminera en avril.

Vous êtes une entreprise et le profil de ces stagiaires vous intéresse :