Bouchain

Bouchain


Au confluent de l’Escaut et de la Sensée
Chef lieu de canton de l’arrondissement de Valenciennes , située au confluent de l’Escaut et de la Sensée, Bouchain compte actuellement 4327 habitants. Après une baisse démographique sensible depuis 1975, il y a une très nette réduction du déficit migratoire et une progression régulière du nombre de ménages, mais un effondrement du nombre d’occupants par ménage.
Armoiries : D’argent à une porte crénelée de gueules.

Bouchain, une ville chargée d’histoire !
Suivant une tradition bien établie mais contestée, la fondation de Bouchain en tant que ville, remonterait à l’an 691 et serait due à Pépin d’Héristal, Maire du Palais d’Austrasie. Elle est néanmoins fort ancienne puisqu’un diplôme de Charles le Simple, de l’an 899, en confirme la possession à l’Abbaye de Saint-Amand.
Les châtelains de Valenciennes, cadets des comtes de ce nom en firent la capitale de l’Ostrevant, siège d’une châtellenie groupant 67 villages.

L’empereur Henri IV, la livra au pillage ; Godefroid, 3ème du nom, la vendit à Beauduin IV, Comte de Hainaut dit l’Edifieur qui ajouta une tour au château (celle qui nous reste), aménagera quelques fossés et murailles crénelées.
Louis XI faillit être tué à Bouchain, François 1er la brûla, Charles Quint la fortifia puissamment.
En 1676, les armées de Louis XIV prennent Bouchain. Vauban y modernisera les défenses avec la construction de la poudrière et la caserne. La tour est à l’apogée de sa puissance militaire.
En 1711, le Duc Marlborough assiège la ville.
En 1712, Villars s’empare définitivement de la place.
En 1793 et en 1815, les canons retentirent encore autour de nos vieux remparts.

Bouchain eût à souffrir de la 1ère guerre mondiale, mais plus encore, en Mai 1940 où la 4ème Division d’Infanterie (45ème R.I.) défendit avec acharnement pendant 6 jours le passage de l’Escaut. La ville fût détruite à 80 %.
Bouchain a obtenu la croix de guerre 14-18 avec Palme par citation du 9 janvier 1922 et l’attribution de la croix de guerre 39-45 avec étoile d’argent par citation en date du 11 novembre 1948.

La Tour d'Ostrevant et un riche patrimoine
De ce glorieux passé, il reste aujourd’hui la Tour d’Ostrevant XII siècle – la Poudrière de 1687 – le Bastion des Forges avec une partie de la Courtine du XVIème – des galeries souterraines – deux salles magnifiques sous la place T. Trimm – le Masque casematé XIXème – les anciens fossés de fortifications en ville basse – le fort noir et l’Arsenal et la mémoire.

Un cadre de vie de qualité
Aujourd’hui, Bouchain est Chef Lieu de canton avec 14 communes regroupant 27000 habitants.
La Commune fait partie de la Communauté d’Agglomération de la Porte du Hainaut.
Elle présente toutes les fonctions polarisantes d’un pôle urbain secondaire rayonnant sur les communes environnantes :
- Appareil commercial traditionnel et moyenne surface
- Un bon niveau d’équipements et de services administratifs et commerciaux.
- Des équipements d’intérêt intercommunal (collège, maison de retraite).
- Un pôle d’emploi (E.D.F.).
- Une gare S.N.C.F. – T.E.R.

Le cadre de vie est de qualité en constante valorisation depuis quelques années.
Un vaste projet de construction de logements sociaux de qualité est en cours, ainsi que la construction d’une médiathèque avec salle associée.
Début 2003, il a été confié à un architecte l’étude de valorisation des espaces fortifiés.

8 adjoints au Maire et 110 agents
La Commune de Bouchain est gérée depuis 1995 par Michel CARON, Maire avec son Conseil Municipal de 26 membres dont 8 adjoints au Maire et 4 conseillers municipaux délégués.
Le personnel dirigé par Monsieur B. PONTOIS, Directeur Général des Services, s’élève à plus ou moins 110 avec les agents s’occupant du C.L.S.H.
Le budget 2003 de la Commune s’élève à 3 500 000 € en fonctionnement et 1 154 000 € en investissement.

CONTACT

Hôtel de Ville
128 rue Henri Bocquet
59111 BOUCHAIN
Tél : 03 27 21 71 21
Fax : 03 27 21 71 24
http://www.bouchain.fr/
cabinet.du.maire@mairie-bouchain.fr