Haspres

HaspresUne charmante petite ville sur les bords de la Selle
Haspres, charmante petite ville, est située sur les bords de la Selle, à 7 kms de l’autoroute A2 (Paris-Bruxelles) entre Cambrai et Valenciennes, Denain et Solesmes, dans l’ancienne province du Hainaut français. Le nom de Haspres viendrait de « asper » âpre, rude, austère.
Notre commune, de 2 780 âmes, bénéficie des avantages de la ville (nombreux centres commerciaux dans les environs) mais garde son cachet de commune rurale. Nichée dans une des nombreuses vallées de la Selle, rivière de 1ère catégorie, très généreuse en truites. Commune du Denaisis, elles est située à égale distance de Valenciennes et de Cambrai. Haspres attire pour les entreprises et le nombre de services qu’elle propose. La campagne ne manque pas d’attraits, à en juger par la demande de particuliers qui cherchent à venir s’installer dans notre commune. Ses chemins vicinaux, ses nombreux bosquets, sa population très accueillante, ses nombreux commerces et artisans font d’Haspres un village où il fait bon vivre.

Ses diverses associations caritatives, culturelles et sportives en font un des tissus associatifs les plus denses de la Communauté d’Agglomération de la Porte du Hainaut.

Amis de passage, ne quittez pas notre commune sans vous restaurer dans une des meilleures tables de la région, sans écouter notre fanfare municipale de renommée nationale, et sans avoir sursauté au son de notre canon local, « gare si j’y vas », qui appartient à la dernière société de canonniers existant encore en France.

Des invasions romaines à Napoléon 1er
Notre commune, comme de nombreuses bourgades du Nord de la France, est riche d’un passé plus ou moins agité. Habitée par les Nerviens du temps de Jules César, elle vit les invasions des romains, des francs, des normands, des espagnols, des russes après Waterloo et enfin des allemands lors de la dernière guerre. Citons pour la petite histoire qu’une voie romaine traversait le pays, que François 1er passa tous les gens du village au fil de l’épée, que Louis XIV coucha à l’abbaye, que le curé Pontois fut guillotiné sous la Révolution, que les Canonniers ont accueilli Napoléon 1er et que Willington s’est désaltéré dans une auberge de la Place.

Camp romain, abbaye, remparts : un patrimoine  à découvrir
Il nous reste de tout cela :

- les hautes frêtes, ruine d’un camp romain,
- les reliques de St-Hugues et de St-Achaire, dans notre église,
- l’ancienne école des filles, ancienne caserne construite en 1816 par les russes avec les pierres du donjon,
- l’entrée d’une ancienne abbaye des près-porchains daté de 1233, rue de Valenciennes,
- l’Abbaye actuellement transformée en ferme,
- la prison (ancien corps de garde),
- les remparts et leur souterrain,
- la Mairie, influencée dans son architecture par la présence des soldats russes,
- les maisons de mulquiniers,
- le clocher (le vieux clocher était le 17ème de France)
- le pigeonnier.

CONTACT

Maire : Jean-François DELATTRE

Hôtel de Ville
rue Jean Jaurès
59198 HASPRES
Tél : 03 27 25 66 38
Fax : 03 27 25 74 67
ville.haspres@wanadoo.fr

Conseillers communautaires :
Jean-François DELATTRE

Nombre d’habitants : 2 830 (au 1er janvier 2014)

Superficie :12,2 km²