Hasnon

hasnon.jpg Hasnon

Un lieu planté de saules.

La ville d’Hasnon date probablement de l’ère romaine, le petit bourg s’appelant saligunsim (en latin un « lieu planté de saules »). Bien situé, le hameau s’étend et devient un large centre économique et culturel. En 670, une abbaye est fondée à Hasnon par un jeune noble appelé Jean d’Ostrevent et sa sœur Eulalie. Ces prénoms entreront dans l’histoire puisque Jean donnera son nom à la ville (hans et on, la demeure de Jean, ou hans et noe, le marais de Jean) et la cantilène de Sainte Eulalie sera le premier texte écrit en langue romane d’oïl, l’ancêtre du français (cette cantilène fut d’ailleurs écrite à l’abbaye d’Hasnon au IXème siècle). L’abbaye fut détruite au cours de la Révolution Française, tandis que le village d’Hasnon devenait officiellement une ville par décret du 3 février 1793 pour services rendus à la patrie, gagnant ainsi un drapeau de fer, l’un des sept du territoire français.

La flêchette, une invention hasnonaise
Diverses industries ont fleuri à Hasnon au cours des XIXème et XXème siècles, comme l’exploitation du lin (très reputé), du sucre, du bois ou encore des brasseries. Mais la principale industrie sera la flêchette, dont l’invention est hasnonaise et qui fera vivre toute la ville des décennies durant. La concurrence japonaise sonnera le glas de cette activité dans les années 1980.
Une maison thématique de la flêchette verra d’ailleurs bientôt le jour à l’ancien logement des moines d’Hasnon, sur la grand place.

De nos jours, Hasnon reste une ville très vivante, avec une trentaine d’associations locales, caritatives, sportives ou culturelles, et une vingtaine de commerces. L’un des moments forts de l’année est la saison hivernale, puisque les illuminations communales et le concours de crèches ont amené plus de 20 000 visiteurs en 2005.

CONTACT

Hôtel de Ville
10 rue Henri Durre
59178 HASNON
Tél : 03 27 21 67 17
Fax : 03 27 21 67 18

www.ville-hasnon.fr
sg@mairie-hasnon.fr